melanotan 2 afamelanotide

ACCUEIL

ACHAT

Quels sont les effets secondaires du Melanotan (2)?

Parmi
les effets indésirables déclarés pendant les essais cliniques de melanotan, on peut noter: la nausée et la rougeur de la face (surtout après l’injection). Certains ont aussi rapporté une diminution de l'appétit. Ceci peut être considéré comme effet favorable ou défavorable selon le régime alimentaire de la personne. Les doses utilisées lors des essais cliniques sont plus élevées que les doses recommandées dans ce site. C’est pourquoi les effets secondaires avec les doses réduites sont moins intenses que ceux observés pendant les essais cliniques. Le Melanotan II est responsable de beaucoup plus d’effets indésirables que le Melanotan 1 (afamelanotide).

Résumé des effets (secondaires) :

Melanotan 2

Melanotan

Bronzage de la peau

Bronzage de la peau

Nausée

Nausée

Diminution de l'appétit

Diminution de l'appétit

Rougeur

Rougeur

Céphalée

Céphalée

Asthénie

Asthénie

Vertige

Vertige

Apparition de nævus bénin ou
accentuation d’un nævus préexistant

Apparition de nævus bénin ou
accentuation d’un nævus préexistant

Hyperpigmentation

Hyperpigmentation

Taches blanches

Taches blanches

 Augmentation de libido et érections spontanées

Les effets secondaires disparaissent souvent à l'arrêt de melanotan (2), mais la plupart des signes rapportés comme la nausée et la rougeur sont observées juste après l’injection. La prise de Melanotan 1 est considérée sans risque et sans effets secondaires inquiétants.

Le MT-II augmente la libido et peut occasionner des érections spontanées. Cette augmentation de libido est stable et continue pendant toute la durée de prise de Melanotan 2.

L’apparition des taches de rousseur n’est pas exceptionnelle. Heureusement qu’avec le bronzage, ces taches deviennent moins visibles. Les grains de beauté deviennent aussi plus foncés. Ces modifications vont disparaitre à l'arrêt de prise de melanotan.

Les taches blanches préexistantes peuvent devenir plus visibles avec le bronzage. Ceci n’est pas lié à l’utilisation de Melanotan. L'étiologie de ces taches blanches (souvent de taille entre 2 et 5 mm ) peut être une leucopathie symétrique progressive. Les taches blanches de taille plus considérable peuvent être dues au Pityriasis versicolor qui est une mycose superficielle liée à la prolifération d’un champignon sur la peau.

Des cas rares d’hyperpigmentation ont été rapportés. Il s’agit des taches cutanées de couleur foncée mais plus étendues que les grains de beauté. L’hyperpigmentation n’est pas synonyme d’une augmentation d’activité  de mélanocyte. Plusieurs étiologies peuvent être à l’origine de l’hyperpigmentation diffuse, tel que la maladie d’Addison, l'hyperthyroïdie et la prise des médicaments susceptibles d’induire des réactions photo-toxiques.

Le Melanotan 2 ressemble beaucoup moins à son équivalent naturel (L'hormone mélanotrope) que le Melanotan 1. Ainsi, le Melanotan 2 à un risque plus élevé pour être reconnu par l’organisme comme corps étranger induisant alors une réaction allergique. Ceci peut être à l’origine d’un choc anaphylactique : c’est une réaction allergique grave et sévère qui peut met en jeu le pronostic vital.

english languageEnglish Translation
spanishVersión Español
dutch Nederlandse Vertaling
deutsch Auf Deutsch